Nouveau crowdfunding pour un mur de protection

Nous l’avons fait à nouveau, pour protéger l’école Ekimeli à Kasangulu (RD Congo) des fortes pluies ainsi que d’une route très fréquentée, nous aimerions construire un mur de protection et avons donc lancé un crowdfunding.

Aujourd’hui déjà, la vie quotidienne de l’école peut être financée sans dons étrangers. Cependant, les moyens financiers pour des investissements plus importants tels que les infrastructures font défaut. Bien que le bâtiment scolaire soit utilisé depuis quelques années, les moyens financiers n’étaient pas suffisants pour concevoir une cour d’école adaptée aux enfants.  

En outre, les précipitations sont de plus en plus fortes en raison du changement climatique. Ces fortes pluies mettent en danger le bâtiment et le terrain de l’école depuis un certain temps et il faut régulièrement utiliser des sacs de sable pour les protéger. Enfin, la route principale très fréquentée, qui se trouve à proximité immédiate de l’école Ekimeli, constitue également un danger.  

La situation précaire nous a amenés à demander des devis à des entreprises de construction locales pour une clôture autour de l’école Ekimeli. Comme ce mur de protection doit retenir les fortes pluies, ce projet représente un investissement financier important pour l’école Ekimeli, qui ne peut être supporté par l’école elle-même. C’est pourquoi nous dépendons de votre aide. En faisant un don à Ekimeli, vous contribuez à protéger l’école et, par la même occasion, vous offrez aux enfants d’Ekimeli un espace sûr où ils peuvent jouer et s’épanouir en toute tranquillité pendant les pauses scolaires.

Nous apprécions chaque contribution <3 Sharing is Caring <3 Nous sommes infiniment reconnaissants pour tout don et vous demandons de partager le lien avec vos proches.

Pour plus d’information: Espace sécurisé pour l’école — Crowdfunding sur wemakeit

Mise à jour d avril

Chères amies d’ekimeli

Entre la visite de notre plus jeune membre de l’équipe Julia Wickart en décembre 2020 et le retour de notre secrétaire et cofondatrice de l’ONG Laura Münger en avril 2021, beaucoup de choses se sont passées. Nous réalisons à quel point l’échange étroit et le maintien du contact direct et personnel avec les membres et la population locale sont précieux et enrichissants pour notre ONG et nous y puisons une énergie et une motivation nouvelles.

Malgré la crise de Corona, l’école a pu rouvrir au début du mois de mars et les 350 enfants reçoivent à nouveau un enseignement. Après deux années calmes, nous voulons mettre le turbo cette année et démarrer plein pot! Nous avons prévu quelques projets passionnants que nous aimerions réaliser d’ici la fin de l’année.

Installations sanitaires : en raison de la crise de Corona et de la perte de salaire qui en a résulté pour les enseignants, nous leurs avons versé une somme forfaitaire unique pour inverser la perte. En conséquence il nous manque la somme de CHF 3’500 pour l’achèvement des installations sanitaires. A cet effet, nous avons lancé un appel aux dons auprès de diverses entreprises sanitaires de Berne et des environs et espérons pouvoir le finaliser le plus rapidement possible. Actuellement, plusieurs portes, blocs sanitaires et lavabos sont toujours manquants.  

Container: Dans le même temps, nous avons à nouveau reçu de nombreux tables et chaises de la part de la municipalité de Péry. Nous aimerions beaucoup donner une seconde vie aux dons que nous avons reçu et les envoyer à l’école Ekimeli en temps voulu et dès que nous aurons réuni les frais de transport. Avec l’aide d’une annonce de la commune de Péry dans le journal de Courtelary ainsi qu’une présence médiatique supplémentaire sur Canal3, nous avons fait un appel aux dons financiers et espérons avoir le financement réuni dans un avenir proche. Nous remercions la municipalité de Péry pour son soutien et Canal3 pour la plateforme et la possibilité de nous faire connaître et de parler de l’ONG.  

Don de lunettes de Fielmann : nous avons reçu de Fielmann d’innombrables et magnifiques lunettes comme don en nature. Nous les transporterons à Kasangulu en temps voulu. Actuellement, nous sommes toujours en train d’analyser comment nous pouvons les distribuer équitablement aux adultes dans le besoin. Dans ce contexte, nous tenons à remercier Fielmann pour sa généreuse donation.

Bien sûr, nous ne voulons pas tout dévoiler pour l’instant et maintenir le suspense. Vous pouvez vous attendre à beaucoup de bonnes nouvelles et d’occasions de vous impliquer activement et significativement et de faire la différence – nous comptons sur vous!

<3 Sharing is caring <3

De retour après 30 ans – mon voyage à la maison

«Ma mère m’a appris à aimer mon prochain et la bienveillance est l’une des dispositions les plus précieuses que j’ai héritées d’elle».

Je m’appelle Julia Wickart, j’ai 32 ans, je vis à Berne et je suis issue de la lignée des 6 enfants de Brigitte et Jean Wickart. Je suis directrice de crèche depuis 3 ans et j’ai récemment terminer une formation complémentaire en tant que spécialiste de la gestion fédérale. En tant qu’avant-dernière enfant et dernière de 4 filles, j’ai grandi bien protégée et avec les avantages, mais pas toujours les conditions faciles d’une grande famille dans le beau Seeland (canton de Berne).

Lorsque ma mère a fait le voyage du Congo-Kinshasa à Erlach (BE) en Suisse, seule avec 6 jeunes enfants, j’avais 2 ans. La chute de Mobutu et les troubles internes du pays qui ont accompagné cet évènement au début des années 1990, mais aussi le désir de réunir la famille – mon père vivait déjà en Suisse à l’époque – nous ont incités à entreprendre ce voyage radical et décisif.

Autant pour mon voyage et comment nous sommes arrivés en Suisse. Ce qui s’est passé par la suite n’a rien de spectaculaire. Je me suis merveilleusement intégré et j’ai trouvé un «foyer – un endroit où je me sens à la maison» dans la Suisse que j’aime, qui me donne beaucoup de sécurité et du réconfort. Le Berner-Rösti et les œufs au plat est mon plat préféré, j’aime le fromage, le snowboard en hiver, passer beaucoup du temps au bord de l’Aar en été et je pense en suisse allemand.

Cependant, ce qui s’est passé en décembre 2020 a profondément changée ma vie. Après 30 ans, j’ai foulée le sol de ma patrie et suis retournée à mon autre « chez moi » à mon lieu de naissance.

Comme vous pouvez l’imaginer, l’excitation, les émotions, les attentes et les craintes étaient grandes. Le choc des cultures a donc eu lieu dès le premier moment J! Accablée par les nombreuses impressions, les odeurs, la sérénité et le calme des gens, la joie et l’accueille chaleureuse des membres de la famille retrouvée, les situations époustouflantes de la circulation routière, etc. Je pouvais difficilement sortir de l’étonnement. En même temps, la question « qui je serais devenue si nous n’avions pas émigré en Suisse? J’ai rapidement pris conscience de la chance que j’ai dans ma vie et du privilège que j’ai eu en grandissant.

L’école d’Ekimeli a également eu un fort impact sur moi pendant mon voyage.

J’ai été enthousiaste dès le premier instant où maman m’a dit ce qui se passait avec l’école sur notre propriété à Kasangulu et quels étaient ses projets avec l’ONG.

Lorsqu’elle a également fait en sorte que cela se produise et qu’elle a réalisé une organisation qui d’aide en construisant l’école, j’étais incroyablement fier d’elle. Cela lui a permis de souligner une fois de plus sa grandeur et son authenticité.

Néanmoins, je n’ai jamais ressenti le besoin de m’impliquer activement. Je l’ai soutenue lors de manifestations, mais je ne voulais pas vraiment m’en mêler.

Avec mon regard éducatif et la question qui revenais sans cesse « à quoi aurait ressemblé ma vie, mon enfance si j’avais grandi a Kasangulu » ? – est venu mon intérêt pour en savoir plus sur l’école et l’éducation sur place. J’ai donc cherché à entrer en contact direct avec M. Obed Kawunga (directeur de l’école d’Ekimeli). Comme une petite enfant qui essaie de comprendre son nouveau monde, j’ai profité de cribler et serrer de questions toutes les personnes impliquées dans l’école. C’était extrêmement instructif, mais cela m’a surtout donnée une vision approfondie et un nouveau regard de la Philanthropie et l’humanité.

Après ce voyage, je réalise plus clairement combien nous sommes privilégiés, combien nous avons de la chance dans notre vie et combien il est important d’aider « vraiment ». Maintenant, je sais combien je peux donner avec très peu. Je devais arriver à cette réalisation par moi-même – l’exemple de maman ne suffisait pas.

Je me sens aujourd’hui combler par cette expérience. Avoir eu le droit de vivre tout ça avoir vu l’école, avoir fait l’expérience des gens et enfin, mais pas des moindres, voir plus clairement le grand et honorable travail de l’équipe Ekimeli Suisse. Tout cela m’a poussé par conviction à devenir officiellement un nouveau membre du conseil d’administration d’Ekimeli.

Un grand merci à Oded Kawunga – directeur de l’école Ekimeli à Kasangulu. Un homme incroyablement frugal, bon et honorable.

Merci Maman – Présidente et fondatrice de l’école Ekimeli à Kasangulu. Une femme merveilleuse et incroyablement forte – mon modèle.

Brève mise à jour de Ekimeli

Chers amis d’Ekimeli

Cela fait un moment que nous ne vous avons pas donné de nouvelles. La raison en est l’imprévisible crise de Covid-10 et le lockdown qui en résulte en République démocratique du Congo.

Les enfants n’ont pas pu aller à l’école à partir du 10 mars, nos 18 enseignants ont été sous-employés pendant plus de 4 mois et demi. Depuis le 21 juillet, le verrouillage a été levé et l’école d’Ekimeli a pu reprendre ses activités le 3 août. Contrairement à ce qui se passe en Europe, il n’y avait pas de possibilité d’enseignement à domicile à l’école Ekimli de Kasangulu. En conséquence, l’école Ekimeli a raccourci les vacances d’été et a compensé le matériel scolaire manquant.

Grâce à un don extrêmement généreux de la Fondation BR Sirius, l’achèvement des installations sanitaires a pu être financé dans l’intervalle. Les travaux de construction ont déjà commencé. Dans le même temps, nous verserons au personnel enseignant une compensation unique pour la perte de salaire des derniers mois. Au nom de l’école Ekimeli, nous tenons à remercier la Fondation BR Sirius pour ce don. 

En raison de la situation actuelle, nous ne pouvons malheureusement pas organiser d’événements. Néanmoins, nous ne voulons pas nous tourner les pouces et nous sommes en train de préparer un Crowdfunding sur la problématique de l’eau. 

Nous vous tiendrons informés et vous remercions de votre soutien. 

Sharing is Caring – rester en bonne santé,

Votre équipe Ekimeli  

Notre nouveau site web est là

Bienvenue sur le nouveau site d’Ekimeli

Après le succès du crowdfunding en 2018 pour le financement d’un conteneur de fret par des dons, l’année dernière est devenue un peu plus calme.

Mais nous n’avons pas dormi, nous avons travaillé sur une nouvelle page d’accueil. Il doit répondre aux exigences techniques actuelles et mettre toutes les informations importantes à la disposition des visiteurs sous forme comprimée.

Dans notre blog, nous vous tiendrons au courant des développements à Kasangulu et de l’actualité en Suisse. Sur notre page Facebook, vous trouverez également toutes les informations nécessaires.

Afin de ne pas perdre tout le contenu de l’ancienne page Ekimeli, nous avons intégré les articles du blog de 2017 jusque à aujourd’hui sur cette page également.

Mission Completed 23.12.2018

Chères donatrices, chers donateurs,

grâce à beaucoup d’engagement et de patience, notre conteneur est arrivé à destination il y a une semaine – avec un mois de retard le frêt est arrivé à Kasangulu. Mieux vaut tard que jamais!;-)

Notre présidente Brigitte Wickart a personnellement réceptionné le conteneur. L’école à déjà installé les chaises et pupitres ainsi que tout le matériel scolaire. Le reste des dons de matériels comme les habits etc. sont stockés à l’école et seront distribibué selon besoin.

Les enfants et les enseignants sont sont très heureux et aimeront vous remercier de tout coeur – un cadeau incroyablement généreux et juste à temps pour noël. Merci.
Nous aimerions ne pas nous arrêter à ce point là et continuer notre mission. Le prochain projet consiste à améliorer les installations sanitaires qui ne sont actuellement pas digne d’utilisation d’un point de vue hygiénique. Si vous ne savez pas encore quelle organization soutenir l’année prochaine, vous avez la possibilité de devenir bienfaitrice/bienfaiteur et de gagner une vue encore plus détaillée de notre organization.

Il est temps de vous souhaites joyeux noël et des moments en harmonie et sans stress.

Chaleureuses salutations,

votre équipe Ekimeli.

Update du 18.09.2018

Hier était un grand jour pour Ekimeli – le conteneur qui mesure 40 pieds, a été récupéré à Péry et sera désormais transporté par voie maritime à Kasangulu. Il y a plus de 140 pupitres, 296 chaises, 25 vélos, 80 cartons remplis de livres et pleins d’autres choses utiles, qui trouverons un second propriétaire.


Dans environ 45 jours, le conteneur arrivera à destination et nous vous en dirons plus à ce moment-là. Nous vous remercions pour votre soutien – meilleures salutations de votre équipe Ekimeli. 

Le container avec l’equipe Ekimeli et ses amis avant départ

 sharing is caring

Update du 18.07.2018

Le project se réalise 🙂

Chers partisans,

grâce à votre aide, nous pouvons mettre en œuvre le projet sharing is caring et effectuer le transport de fret vers le Congo. Nous sommes totalement submergés par les gens généreux en nous et autour de nous.   Nous vous remercions du fond du cœur pour votre précieuse contribution, sans vous, cela n’aurait pas été possible.

Maintenant, nous pouvons apporter plus de 20 vélos, d’innombrables pupitres et chaises d’école, des livres, des jeux et des vêtements pour enfants à Kasangulu, où ils donneront du plaisir à quelqu’un d’autre (à savoir nos enfants Ekimeli).  

Nous vous enverrons les goodies à partir de la semaine prochaine et préparerons le transport pour le mois de septembre. Bien entendu, nous vous tiendrons au courant du port de transport et de l’utilisation de la marchandise de secours.  

Merci beaucoup pour votre générosité et votre amour. 

Cordialement  l’équipe Ekimeli

Crowdfuding du 04.04.2018

Chers amis,

Aujourd’hui est un grand jour pour Ekimeli – nous débutons avec notre premier crowdfunding pour le transport de biens. Grâce à divers évènements, nous avons pu collecter des dons de biens comme des pupitres, des livres d’école ou des habits pour enfants.

Pour que l’école Ekimeli puissent enfin profiter de ces dons, nous avons besoin de votre soutien financier. En cliquant sur le lien suivant, vous pouvez visonner notre vidéo, ainsi qu’une explication sur le projet :

https://www.100-days.net/fr/projekt/sharing-is-caring-3

Et bien évidemment vous allez, pour votre aide, recevoir quelquechose en retour. Pour cela, nous avons pensé à plein de « goodies » intéressants et délicieux – regardez le projet pour en découvrir plus. =)

On vous remercie d’avoir pris le temps de lire ces lignes, pour votre contribution et votre soutien – sharing is caring.

Votre équipe Ekimeli.